Boutique de brocante : comment trouver des marchandises ?

Boutique de brocante : comment trouver des marchandises ?

Le métier d’un brocanteur est passionnant mais aussi éprouvant à un certain moment. Il s’agit d’une activité lucrative qui exige de la curiosité, de l’imagination et une grande connaissance en matière d’art et d’objets anciens. Avant de se lancer sur le marché de brocante Tarn, il faut trouver des marchandises. Mais comment faire ? Voici toutes les astuces. 

Trouver ses repères pour chiner

La curiosité fait partie des qualités qu’un bon chineur doit avoir. Pour chiner des produits d’occasion et objets anciens à Tarn, il faut trouver ses repères. Ce ne sont pas les options qui manquent surtout si on habite dans le département de Tarn, un vrai sanctuaire de brocantes. 

Dans le meme genre : Nouvelle maison intelligente : les 3 gadgets à installer immédiatement !

Or, ouvrir une brocante Tarn n’est pas chose évidente si on ne dispose d’aucune marchandise. Le choix dépend du type de brocantes que l’on souhaite se spécialiser. Notons qu’il existe deux types de magasins de brocantes et d’antiquités :

  • Un magasin de brocantes généraliste.
  • Un magasin de brocantes spécialisé dans un univers particulier.

Même si un brocanteur spécialisé dans un univers comme les mobiliers anciens ou les objets décoration est intéressant, il est toujours judicieux de diversifier ses marchandises. Ainsi, il faut être curieux et fouiner un peu partout pour trouver des biens d’occasion à vendre dans son magasin de brocante en Albi.  

A lire aussi : Nouvelle maison intelligente : les 3 gadgets à installer immédiatement !

Mais il existe d’autres options telles que : 

  • Acheter un lot à des marchands. 
  • Se rendre dans des salles de ventes dans la ville. 
  • Se rendre sur le marché aux puces. 
  • Acheter lors d’un salon des antiquités en Albi.
  • Se rendre à la foire à brocantes. 
  • Assister à une vente aux enchères de brocante et d’antiquité. 

Mais pour trouver une boutique de référence pour chiner, vendre ou troquer des vieux objets, consulter cette page sur la brocante dans le tarn

Acheter auprès des particuliers

L’activité d’un brocanteur débute souvent par la recherche de marchandises en proposant par exemple : 

  • Un service de vides-greniers. 
  • Un service de débarras de maison lors d’une succession. 
  • Un achat en lot de mobiliers et d’objets de décoration. 

Il faut donc entrer en contact avec les particuliers en leur proposant de se débarrasser de leurs vieux trucs qui ne servent plus. Pour ce faire, il faut faire connaître son activité dans sa région : 

  • Faire de la prospection en ligne, par téléphone ou dans les journaux. 
  • Créer un site dédié aux services de débarras de maison. 
  • Proposer d’autres services supplémentaires : inventaire, expertise gratuite…

Les particuliers sont intéressés par la revente des objets anciens comme : 

  • Des vieux meubles.
  • Des tableaux d’art.
  • Des objets d’arts.
  • Des Arts de la table et argenterie.
  • Des luminaires anciens et design. 
  • Des plaques anciennes. 
  • Des publicités vintages. 

Cependant, pour faire de bonnes affaires, il faut apprendre à estimer la valeur des biens et à effectuer une expertise gratuite. 

Se rendre chez Vintage French Art : le spécialiste de la brocante dans le Tarn

Vintage French Art est une brocante Tarn. Le magasin propose tout un éventail de produits qui viendront sublimer les intérieurs modernes. Passionné d’objets anciens depuis plus de 30 ans, le brocanteur situé à Castres dans le Tarn propose des produits rares comme les livres anciens, les chaises et fauteuils d’époque, des montres vintage, des luminaires et des assises. 

Si on veut trouver de bonnes marchandises, on peut trouver tout un lot d’objets anciens chez Vintage French Art. Avec son œil avisé et son savoir-faire, il pourra suggérer les trouvailles les plus en vogue pour bien démarrer une activité de brocante. Pour s’y rendre, il faut voir horaires ouverture du brocanteur sur sa fiche Google