Partager ses carnets de voyage et en vivre

Carnet de voyage, un outil de travail pour les nomades !

En famille, en couple ou en solo, partir faire le tour du monde n’est plus l’exploit de quelques élus, mais bien un rêve devenu réalité pour de plus en plus de Français. Génération Y en sac à dos, trentenaires ou quadras, tous rêvent d’aventures dans de nouvelles contrées. Mais pour encore beaucoup de futurs globetrotteurs, le frein principal est le budget : comment payer un tour du monde ? Certains se financent en narrant leur périple sur un blog de voyage. Est-ce la piste à suivre pour changer de vie ?

 

Carnet de voyage - Chicago

Carnet de voyage – Chicago

Financer son tour du monde avec un blog

Un blog est une sorte de journal en ligne. En plus d’être un lien constant avec vos proches, un blog vous permet de financer votre expédition aux quatre coins de la planète. En effet, il s’agit d’un espace sur le web, donc potentiellement un espace publicitaire. Vous pouvez monétiser votre carnet de voyage en y ajoutant de la publicité, en proposant des articles sponsorisés (donc rémunérés), en incluant des liens d’affiliations (donc commissionnés) etc…

 

Comment monétiser son blog de voyage ?

Avant même d’embarquer à bord de votre premier avion, commencez par raconter les préparatifs du voyage et à partager des bons plans. Ainsi, vous obtiendrez vos premiers visiteurs et vos premiers liens indexés sur Google avant même le grand départ.

En effet, le plus important pour pouvoir vivre de son carnet de voyage est d’attirer des lecteurs. Ce n’est pas aussi simple qu’il n’y parait. Nombreux sont les globe-trotteurs et « digital nomads » partageant leurs péripéties sur la toile. Ainsi, il faut se différentier et sortir du lot : opter pour un ton humoristique, pour un angle particulier, pour des pays méconnus ou pour un type de voyage au long cours hors du commun (à pied, sans prendre l’avion, avec votre femme enceinte …).

Il faudra ensuite apprendre les règles de base de rédaction dite « SEO », c’est-à-dire comment écrire un carnet de voyage qui plaise à Google. Enfin, il restera à se construire une base de fans, notamment à travers les réseaux sociaux.

Le financement de votre périple à travers votre blog dépendra du nombre de visiteurs intéressé par ce dernier. Plus vous aurez de vues, plus votre blog aura de la valeur. Celle-ci déterminera le montant à facturer pour de la publicité, pour des articles sponsorisés, pour des liens etc…

De nombreux bloggeurs-voyageurs prêchent par l’exemple et vivent de revenus générés sur leur blog de voyage. Pourquoi pas vous ?